Les coups de cœur de l’été du secteur BD…

1. Rayon 7-11 ans : LES SORTILÈGES DE ZORA de Judith Peignen et Ariane Delrieu

Zora est une jeune sorcière intrépide, voire colérique. Elle est confiée à sa grand-mère, contre sa volonté, car ses parents veulent la protéger de tueurs de sorciers. Zora se retrouve obligée de fréquenter un collège de non-sorciers, lesquels ignorent totalement l’existence de la magie. Sa grand-mère l’a même privée de ses pouvoirs pour mieux passer incognito. Ce qui n’est pas du tout du goût de Zora! Comment va-t-elle survivre dans ce monde sans magie, dont elle ne connaît rien ni personne?
Pour le savoir, il suffit de se plonger dans le premier tome de cette merveilleuse bande-dessinée qui ravira nos jeunes lecteurs.
À partir de 9 ans.

>>> Accès à la fiche du catalogue

 

2. Rayon 12-16 ans : WYND de James Tynion IV et Michael Dialynas

Tubeville est la dernière forteresse du royaume. Là-bas, les hommes ordinaires ont peur des non-humains. Ces derniers n’ont que deux options : se cacher ou fuir vers Norport, seule ville où Feys et Vampyres peuvent vivre sans avoir peur du terrible écorché qui les pourchasse sans relâche.
Wynd est un garçon aux oreilles pointues qui se cache dans le bar de Yolly depuis sa petite enfance. De son côté, Yorik, prince héritier de Tubeville, ne comprend pas les lois empêchant créatures magiques et humains de se mélanger. Il est pourtant contraint de les appliquer pour accomplir son devoir.
La fuite va réunir Wynd et Yorik, ainsi que d’autres compagnons. Ensemble, parviendront-ils à changer les mentalités?
Une action bien menée, sans temps mort, avec de l’humour, et un mystère qui titille notre curiosité : mais qui est vraiment Wynd, lui qui n’arrête pas de se découvrir des particularités? Son histoire est un plaidoyer pour la différence.
À partir de 12 ans.

>>> Accès à la fiche du catalogue

 

3. Rayon adulte : VISA TRANSIT de Nicolas de Crécy

Été 86 : Deux jeunes de 20 ans, l’auteur et son cousin, récupèrent une Citroën Visa en fin de vie et décident de pousser vers l’est tant qu’elle roulera. Destination la Turquie pour nos deux zozos, dans un road trip autobiographique les ramenant évidemment à eux-mêmes dans ce trajet entre les blocs Est et Ouest toujours bien réels.
Crécy nous avait habitués à une BD baroque, foisonnant de détails dans des mondes parallèles assez délirants. Tout cela est bien présent ici, en version plus rude et plus lâchée, dans une Europe qui a bien changé en 35 ans (vraiment?). En bonus s’intercale abruptement un flash forward surréaliste d’un festival artistique en Biélorussie, sans oublier les interventions de la Vierge et du fantôme d’Henri Michaux.
Le tout, sur près de 400 pages, est captivant de bout en bout.
Mais atteindront-ils Ankara?

>>> Accès à la fiche du catalogue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.