🎬Ciné-club

TO BE OR NOT TO BE

d’Ernst Lubitsch avec Carole Lombard, Jack Benny…
(1942 РVOST) Dur̩e 1h39 + d̩bat

Vendredi 24 mai 2024 à 19h30

Projection suivie d’un échange animé par Jehanne Bréchet-Bouix, enseignante d’analyse filmique et d’histoire du cinéma.

🎟️Public adulte. Entrée gratuite sur réservation au 04.67.22.22.31, par mail ou directement en médiathèque.

Varsovie, 1939. Une troupe de comédiens prépare la pièce antinazie Gestapo, mettant en scène Hitler. Parmi les comédiens, un couple, Maria et Joseph Tura, mari jaloux et comédien susceptible. Lorsque la guerre éclate, la représentation de cette pièce ayant été interdite, il ne reste plus à la troupe qu’une possibilité : reprendre Hamlet. Joseph Tura déclame le fameux monologue « To be or not to be » (« Être ou ne pas être » ) pendant que sa femme, Maria, reçoit dans sa loge l’officier Sobenski qui est amoureux d’elle. Pour fuir vers l’Angleterre, les comédiens vont devoir mener un double jeu, se fondre dans la peau de personnages et même, dans celle du Fürher.

Lors de la sortie du film, Lubitsch prend la plume dans le New York Times : « Je suis accusé de trois pêchés principaux : d’avoir violé toutes les formes traditionnelles en combinant le mélodrame à la comédie satirique ou même à la farce ; de mettre en danger notre effort de guerre en traitant le péril nazi avec légèreté : et d’avoir fait preuve de très mauvais goût en choisissant l’actuelle Varsovie comme cadre de comédie. (…) Il est vrai que j’ai essayé de rompre avec les formules cinématographiques traditionnelles … J’avais décidé de faire un film … qui serait dramatique quand la situation l’exigerait, satirique et comique chaque fois qu’il le faudrait. Appelons-le farce tragique ou tragédie brulesque, cela m’est indifférent, comme c’est indifférent au public … »

Photographie bandeau : Freepik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.