Acquisitions littérature adultes – février 2020

Téléchargement au format PDF

Il est l’or, monseignor ! L’or du réassort !
Et qu’y trouve-ton dans ce réassort ?

Des suites de séries très attendues : Le cup-cake café de Colgan ; Outlander de Gabaldon ; Les détectives du Yorkshire de Chapman…
De nouvelles séries tout aussi prometteuses : Virgin River de Carr ; les Lames du Cardinal de Pevel…

Il y a ensuite un bon nombre d’ouvrages suggérés par nos adhérents. Étonnement, la plupart sont des classiques : American psycho d’Ellis ; Mange, prie, aime de Gilbert ; Le mur invisible de Haushofer ; Lonesome dove de MacMurty…

Bref ! Au total, une quarantaine de nouveaux livres, à rapprocher de la cinquantaine livrée début janvier, ce qui nous fait presque une centaine de nouveautés en tout juste deux mois !
Avec ça, l’année ne fait que commencer !

Coup de ♥ DVD : 303 x OH LUCY ! x RETOUR DE FLAMME

L’amour, c’est mieux à trois.

N’y voyez là rien de scandaleux, c’est juste qu’à la médiathèque de Lattes, quand on aime on ne compte pas ! Cette fois-ci ce ne sont donc pas un, mais trois films qui ont conquis nos cœurs ces dernières semaines. Et puis ne dit-on pas : 1+1 = 3 ?!

… ou plutôt 303. Derrière ce drôle de titre se cache une pépite de fraîcheur : un road trip à travers l’Europe, de l’Allemagne jusqu’au Portugal, en passant par la Belgique et la France. Et oui, 303 n’est pas une référence à un quelconque numéro de chambre d’hôtel mais bien au modèle de van dans lequel Jule, une étudiante idéaliste, et Jan, un jeune auto-stoppeur, vont voyager, s’affronter, se confronter, se réconcilier… Car que fait-on en voiture sinon discuter ? Dans ce cocon hors du temps Jan et Jule vont parler, parler, parler… de tout, de rien, mais au fond, d’eux ; au rythme bucolique des paysages champêtres et des lieux traversés ils vont débattre : de la mort, de la vie, de l’amour. Jusqu’à une magnifique scène de baiser, d’une délicate sensualité…  Servi par une photographie très 70’s, le film baigne dans une atmosphère empreinte de douceur et nous laisse complètement chaviré…

De road trip sentimental aussi, il est question dans Oh Lucy !. Où l’on suit Setsuko, une tokyoïte dont la vie terne et solitaire va brusquement s’ouvrir à la fantaisie à la faveur d’une improbable rencontre avec un professeur d’anglais aux méthodes peu orthodoxes (Josh Harnett, à contre-emploi). Quand ce dernier disparaît du jour au lendemain, Setsuko part à sa recherche et embarque sa sœur dans une quête qui la mènera jusqu’à la Californie… Sur fond de choc des cultures (ressort toujours efficace à la cocasserie, dont le climax figure ici dans la scène du cours d’anglais. Une leçon d’où notre héroïne ressortira affublée d’une improbable perruque blonde !), le film dépeint les 1001 nuances de l’amour. Autant de touches de couleurs dans un monde citadin largement dominé par le gris, les tons sourds et éteints. Voir peu à peu cette femme s’épanouir et se révéler à elle-même nous rappelle à quel point l’amour peut nous ramener à la vie, pour le meilleur…

… et pour le pire. Ce pire-là que goûtent Marcos et Ana, c’est celui du nid vide, de l’usure du temps, des sentiments qui se fanent, de l’indifférence qui s’installe, des conversations qui se meurent… Marcos et Ana, 25 ans de mariage et une séparation au bout du compte. Mais comment faire face à soi après une vie passée à deux ? Au-delà du seul thème du divorce (tracasseries administratives et autres joyeusetés incluses) se profile celui de la crise existentielle et, à ce titre, le film pose une question cruciale : l’individu est-il soluble dans l’eau de vaisselle du couple ? Épineuse question, que Juan Vera, le réalisateur, se laisse le temps d’explorer. Scrutant les mouvements infimes, les hésitations et le pas de deux de ses personnages sur plusieurs années. Se séparer pour mieux se retrouver ? A chacun ses secrets…

Références
303, de Hans Weingartner (2018)
Cote : F WEI
Référence
Oh Lucy !, d'Atsuko Hirayanagi (2017) 
Cote : F HIR
Référence
Retour de flamme, de Juan Vera (2018) 
Cote : F VER

Périodiques à l’essai…

Toujours désireuse de se renouveler, la Médiathèque de Lattes propose à ses adhérents de tester trois nouveaux magazines, qui ne font pour l’instant pas partie des abonnements réguliers.
Un numéro de chaque est disponible à l’emprunt et à la réservation, suivant les conditions habituelles :

LA TRIBU DES IDÉES n°8 de janvier-février-mars 2020

Un magazine consacré aux activités manuelles à réaliser en famille ! Plus d'infos sur le site de l'éditeur.

Accessible au secteur jeunesse, sur le portant des nouveautés enfants !
LE JOURNAL DE MICKEY n°3528 du 28 janvier 2020

Le célèbre hebdomadaire des 7-14 ans, toujours au top depuis plus de 80 ans ! BD, actu culturelle, jeux : plus d'infos sur le site de l'éditeur.

À découvrir au secteur jeunesse, sur le portant des nouveautés pré-ados !
OXYTANIE n°3 de décembre 2019 - janvier - février 2020

Un tout nouveau magazine adulte consacré à la région Occitanie : initiatives locales, développement durable, culture... plus d'infos sur le site de l'éditeur.

Présenté au secteur adulte sur le portant des nouveautés !
Empruntez-les, testez-les, dites-nous ce que vous en pensez et qui sait ? nous nous y abonnerons peut-être !

 

Acquisitions DVD – janvier 2020

Si nous avons choisi d’illustrer la couverture de notre dernière liste de nouveauté par une photo tirée du dernier film de Quentin Tarantino, ce n’est pas pour la plastique ni pour la gueule d’ange de Brad Pitt (quoique… ce dernier prouve que, à l’instar du cinéma, on peut avoir passé l’âge de jeune premier et encore porter beau ! – ce qui vient servir notre propos à brûle-pourpoint).

Non, si Once upon a time in Hollywood s’est imposé à nous, c’est avant tout parce que ce film est une déclaration d’amour au cinéma et à son histoire. Truffé d’hommages et de références*, il donne envie de se replonger dans les archives du 7ème art…
Car on peut être l’un des réalisateurs les plus pop de ces dernières décennies, et assumer – voire revendiquer – un solide héritage culturel. La culture, ce terreau qui nous relie, dans lequel plongent nos racines et fertilise notre imagination…

Voilà pourquoi nous continuons (et nous continuerons) à acheter et mettre à votre disposition des films en noir et blanc, des films muets, des films indépendants, bref, des introuvables sur les plateformes… Pour apprécier le présent (et nos dernière nouveautés !) dans toute sa richesse, n’oublions pas le passé !

* à ce sujet nous vous conseillons ce passionnant documentaire RIP ! : manifeste en faveur du remix, de Brett Gaylor (cote : 306.1 GAY), qui explore la question du droit d’auteur dans l’ère numérique, en faisant tomber les barrières entre consommateurs et créateurs de produits culturels…

Pour consulter l’intégralité de la liste des nouveautés, cliquez ICI !

 

Retour sur les écoutes musicales “Nuit de la lecture – Soyez sympas, rembobinez !” du 18 janvier 2020

Téléchargement de la liste des morceaux au format PDF

Après les agapes nippones, il a été tenté de ramener un calme précaire avant la tempête musicale. Le principe de Soyez sympas, rembobinez ! n’est pas de “suéder” les morceaux de musique effacés (un CD est plus résistant qu’une VHS…) mais de passer en revue les 992 titres déjà écoutés lors de 10 ans d’Audiofil en picorant de quoi écouter toute la nuit .
Toute ? Presque.  Le combat cessa vers 3h00 du matin après moult arguments et commentaires, tous plus endiablés les uns que les autres, à défaut d’être toujours pertinents…
Le tout entrecoupé d’arrêts-buffet de bon aloi et de sessions guitare-chant impromptues pour reprendre souffle et oreilles.

Merci aux participants et… à l’année prochaine ?