UN AUTRE PAYS, James Baldwin

Rufus Scott n’en pouvait plus de vivre dans le monde cruel et implacable des Blancs, humilié, abandonné de tous, écrasé par le poids d’une cité inhumaine. Par une nuit froide de novembre, il est allé s’engloutir à jamais dans l’eau glacée du fleuve.
Ce drame est le point de départ d’une œuvre émouvante, violente et passionnée dont les personnages, à la recherche d’eux-mêmes et du bonheur, tentent désespérément de renverser les barrières de la ségrégation raciale et des conventions bourgeoises.
Dans ce livre inoubliable, James Baldwin s’est affirmé une fois de plus comme l’un des porte-parole les plus brillants et les plus éloquents de la minorité noire aux États-Unis.

Lire un extrait sur le site de l’éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *