UCHRONIE(S), NEW BYZANCE, Éric Corbeyran (scénario) et Éric Chabert (dessin)

Byzance, dans un avenir proche et décalé de notre réalité. En cette ère, les attentats du 11 septembre 2001 ont été le catalyseur d’une révolution politique phénoménale : le capitalisme mondial a été éradiqué au profit de “l’Utopie fondamentaliste”. À la fois modèle de société et religion, cette organisation régit la vie des hommes sur les trois quart de la planète, selon des règles strictes et policières. Notamment, les femmes ne sauraient se montrer en public sans voiles, et la simple liberté d’envisager un tiers modèle social est considérée comme une déviance grave. Dans cet environnement paradoxalement paisible, Zack Kosinski exerce une activité professionnelle en tant que prescient, c’est-à-dire qu’il est chargé d’administrer, par transmission de pensée, les conséquences des “fantasmes” politiques des déviants. En bref, il éradique dans l’œuf les idéaux révolutionnaires des opposants au régime, sans effusion de sang. Pourtant, un mandat d’arrêt est soudain lancé à son encontre. Il semble savoir pourquoi et s’enfuit. Sa cavale l’amène à rencontrer Emily, une jeune femme qui a abandonné le foyer conjugal au moment où elle allait être défigurée à l’acide par son époux. Elle venait en effet d’apprendre les écarts conjugaux de ce dernier et risquait potentiellement de lui porter préjudice…

Tome 1 : Ruines
Tome 2 : Résistances

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *