SURDOSE, Alexandre Kauffmann

Quel est le point commun entre un dentiste, une jeune fille de bonne famille et un informaticien ? Tous trois sont morts d’une overdose à Paris, en 2016, l’une après avoir pris de la cocaïne, l’autre de la MDMA et le troisième à cause d’un mélange de méphédrone et de GHB. Après un an d’immersion au sein du groupe Surdoses, entité marginale de la brigade des stups qui enquête sur les morts par overdose à Paris, le journaliste Alexandre Kauffmann livre un récit écrit comme un polar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *