QUAND LA NUIT DEVIENT JOUR, Sophie Jomain

Camille, vingt-sept ans, souhaite mourir par euthanasie volontaire assistée. Le combat qu’elle mène contre sa dépression est sans fin et ni Dieu, ni la science, ni la médecine, ni le sport, ni l’amitié ne l’ont aidée. Elle a rendez-vous dans une clinique belge pour exaucer son voeu. Pourtant, là-bas, elle fait une rencontre qui pourrait changer le cours des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *