MORTS POUR LA FRANCE, TOME 1 : LE CHAUDRON DES SORCIÈRES, Max Gallo

17 janvier 1913. Raymond Poincaré, tout juste élu à la présidence de la République, entraîne la France dans un conflit mondial. John Christopher Finlay est reporter pour le Washington Times, envoyé permanent en France. Il a ainsi accès aux innombrables dîners parisiens où les filles sont faciles et où le champagne coule à flots, et se trouve confronté à la pensée des intellectuels de l’époque. Finlay voyage dans cette Europe embrasée et témoigne, dans ses chroniques, de la folie des hommes. Entre mondanités et monstruosités, de la Russie à l’Italie, il ne sait plus que penser de ce vieux continent. D’autant que sa rencontre avec Rosa di Bellagio, comtesse italienne révolutionnaire, ne lui facilite pas la tâche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *