L’HOMME QUI AIMAIT LES CHANSONS, Marc-Fabien Bonnard

Auteur de trois cents chansons, écrites, entre autres, pour Dalida, Annie Cordy, Mireille Mathieu et Bernard Menez (“Jolie Poupée”), Marc-Fabien Bonnard, parolier et scénariste, se livre à cœur ouvert dans ce récit captivant. Né à Ménilmontant, cinéphile bercé par la nouvelle vague de François Truffaut à Jacques Rozier, il nous invite, à travers une foule d’anecdotes savoureuses, à découvrir le show-biz sous un angle différent : Mireille, Michel Berger, Véronique Sanson, Charles Aznavour, Marie-Christine Barrault, Jean-Jacques Beinex, Anouk Aimée, et bien d’autres. Tout au long de ce parcours, parfois semé d’embûches, vous serez amené à tourner dans une séquence pittoresque pour Woody Allen, à écrire une chanson chez Annie Cordy juste avant un concert à l’Olympia, à tomber sur les genoux de Clint Eastwood, à assister en direct à la naissance d’un tube -oh oh oh, jolie poupée !- ou à enregistrer une chanson aux célèbres Studios Barclay, avenue Hoche, sur les pas de Jacques Brel. Tendrement rebelle, Marc-Fabien Bonnard sait nous parler des femmes avec élégance et redonne vie, en chansons, à toute une époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *