LES MARIÉS DE LA SERVAGÈRE, Cécile Berthier (édition en gros caractères)

1990. Juliette, citadine et célibataire proche de la quarantaine, rêve de changer de vie et de se marier à la campagne. Enfant, elle y passait ses vacances et en garde une vision idéalisée. Une vieille parente arrange alors une union avec son filleul Maxime, exploitant agricole en Lozère, à la Servagère. les deux promis s’épousent sans vraiment se connaître. Si Maxime est conquis, Juliette déchante. Habituée au confort moderne, elle découvre un monde qui la rebute. Elle découvre aussi que son mari ne vit pas seul. À la Servagère, cohabitent Léonard, le valet, une jeune femme, Blandine, et son gamin, Michou. Juliette est déroutée : Michou ne serait-il pas le fils de Maxime ? Et puis il y a Aurélien, leur trop séduisant voisin, qui semble s’intéresser à elle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *