LES HEURES INDOCILES, Éric Marchal

Été 1908. En Angleterre, l’heure n’est pas à la révolution, mais à une révolte de moins en moins feutrée. Alors que le vieux monde se fissure sous l’impulsion de groupes d’avant-garde, une suffragette, un médecin anticonformiste et un aristocrate excentrique mènent une lutte à mort pour leurs idéaux dans le Londres de Virginia Woolf et Conan Doyle. Olympe Lovell, la guerrière dont personne ne connaît le passé, s’est mise au service d’Emmeline Pankhurst, figure de proue des suffragettes. Thomas Belamy, l’Annamite, médecin aux urgences du plus vieil hôpital de Londres, dirige un département de médecine non conventionnelle dont le but est d’unifier les pratiques occidentales et chinoises. Enfin, Horace de Vere Cole, le plus extravagant des aristocrates britanniques, poète et mystificateur, est à la recherche de son chef d’œuvre, le plus grand canular de tous les temps. Chacun d’eux est un rebelle. À deux, ils sont dangereux. À trois, ils sont incontrôlables et deviendront la cible du pouvoir et d’un mystérieux personnage se faisant appeler “l’Apôtre”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *