LES GRANDES ESPÉRANCES, LE MYSTÈRE D’EDWIN DROOD, RÉCITS POUR NOËL, Charles Dickens

Ce recueil rassemble le meilleur de l’œuvre de Charles Dickens dans les dernières années de sa carrière. On y trouvera d’abord le roman qui est sans doute le chef-d’œuvre de Dickens, Les Grandes Espérances. C’est à nouveau un roman d’apprentissage, comme David Copperfield, mais qu’un esprit visionnaire transfigure en Illusions perdues de l’enfance et de l’adolescence, aux limites du fantastique, tempéré seulement par le “comique dickensien”.
Puis son dernier roman : Le Mystère d’Edwin Drood, roman psychologique et policier tout à la fois, coloré aux fumées de l’opium et de la sensualité, rendu doublement mystérieux par son inachèvement même dû à la mort subite de l’auteur.
Enfin viennent trois Récits pour Noël et une dernière nouvelle. Quatre récits dans lesquels le nouveau Dickens, de plus en plus attiré par les zones d’ombre du monde et des âmes, ajoute une tonalité insolite au conteur plein de verve et d’humour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *