LES DEMOISELLES DE BEAUNE, Karine Lebert (édition en gros caractères)

En 1454, Balbine de Joinville choisit de s’enfermer dans les hospices de Beaune pour enfouir son drame, celui d’avoir été violée. Elle y reste toutefois par passion pour les herbes médicinales. Une passion qui nourrit un talent de thérapeute apprécié du médecin Maric Lambert. Ce dernier, veuf inconsolable, ne cache pas son attirance pour cette sœur hospitalière au lourd secret…
Pendant un demi-siècle, le destin tumultueux de Balbine de Joinville s’entremêle à celui des hospices de Beaune à leur apogée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.