LES CONSÉQUENCES, Niña Weijers

25 janvier 2005. Minnie Pannis existe-t-elle ? Ainsi débute inconsciemment le projet de fin d’études de Minnie Pannis, étudiante des Beaux-Arts d’Amsterdam. Un projet qui prend un an et demi et donne exactement deux mille quatre vingt quinze photos de ses propres déchets. Juste “des traces de son existence”. Elle même en est absente. Rien d’insolite. Qui fréquente galeries ou musées d’art contemporain y rencontre de pareille “œuvre d’art”. Mais ici Minnie réalise ces photos malgré elle, sans aucun but artistique. Pourtant elles vont la rendre célèbre. C’est le début d’un roman à l’humour caustique où l’auteur se moque subtilement du narcissisme de ces milieux “ouverts qu’aux initiés” et pose la question sur les frontières de l’Art, entre l’oeuvre et la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *