LES BOSTONIENNES, Henry James

Œuvre majeure d’Henry James, Les Bostoniennes est une peinture de la société américaine de Boston au moment où naît le mouvement pour l’émancipation des femmes. Olive Chancellor, militante féministe ennemie jurée des hommes, vient de découvrir Verena Tarrant, une jeune et extraordinaire oratrice aux cheveux rouges. Elle l’installe chez elle, la couve et la prépare à sa mission de suffragette pour le vote des femmes. Mais le beau et brillant avocat Basil Ransom devient amoureux de la jeune fille. La guerre commence entre Olive et Basile qui se disputent Verena. Celle-ci est partagée entre l’amour de Basil et la cause féministe dont elle est la nouvelle porte-parole. Basil tente de la convaincre que les deux sont inconciliables. Quel sera en définitive le choix de Verena ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *