LE TANGO DE LA VIEILLE GARDE, Arturo Pérez-Reverte

Le temps d’un tango, ils se sont consumés l’un pour l’autre. À bord du Cap Polonio, Max, le danseur gigolo, et Mecha, l’épouse d’un richissime compositeur, entament un pas de deux très risqué. Des bas-fonds de Buenos Aires aux grands hôtels de la Riviera, leurs chemins ne cessent de se croiser. Une danse en 1928, une mission d’espionnage en 1937, un tournoi d’échecs en 1966… hasard ou destinée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *