LE SIÈGE DE LONDRES ET AUTRES NOUVELLES, Henry James

Voici trois longues nouvelles de Henry James datant de la première période majeure, dite «internationale», qui correspond à l’installation définitive de l’auteur à Londres. Le Siège de Londres (1883) met en scène une aventurière américaine originaire de Californie, qui fortune faite grâce à ses nombreux divorces, part à la chasse au mari dans les hautes sociétés européennes. Madame de Mauves (1874) raconte l’histoire d’un mariage mal assorti entre une Américaine vertueuse, Euphémia de Mauves, et un aristocrate parisien dépravé. Lady Barberina (1884) campe un autre couple, celui de Jackson Lemon, un riche médecin américain marié à l’aristocrate et très britannique lady Barberina Clement qui à New York s’ennuie à mourir. Là encore, Henry James excelle à peintre les minauderies de la société américaine et la férocité de l’aristocratie anglaise qui éduque les jeunes filles comme on dresse les purs-sangs. Pour les vendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *