LE JUDAS DU DIABLE, Jean Siccardi (édition en gros caractères)

D’après une histoire vraie. En 1951, tombé sous le charme de la Provence, un jeune couple d’Anglais achète pour une bouchée de pain une auberge abandonnée. Il ne se doutait pas que, durant l’Occupation, l’ancien hôtel fut le théâtre de disparitions mystérieuses. Or, peu à peu, les murs de l’endroit délivrent leurs noirs secrets quand un paquet de lettres dénonçant des faits abominables est découvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *