L’AUBERGE DU PONT DE TRÉBOUL, Sylvie Baron (édition en gros caractères)

À Tréboul, dans le Cantal, la vie s’est arrêtée en 1934 lorsque le hameau a été noyé par la mise en eau du barrage de Sarrans. De nos jours, l’auberge du pont de Tréboul, gérée par les trois sœurs Costeirac, est un lieu apprécié. Elle compte d’ailleurs un nouveau client, Jarod, médecin célibataire, qui a accepté de remplacer le docteur Couderc, victime d’un étrange accident. Alors que la mésaventure du docteur Couderc attise les rumeurs, une promeneuse disparaît mystérieusement. Jarod se joint aux recherches. Il ne se doute pas que le village fantôme va se transformer en un piège terrifiant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *