LA PUB EST DÉCLARÉE, Didier Daeninckx

Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. La publicité ne restera pas insensible à cet événement : mieux, elle va incorporer le conflit dans son discours. Elle saura progressivement attendrir l’arrière, galvaniser la fibre patriotique ou encore fustiger l’ennemi. Mais si la pub choisit son camp et s’unit derrière le drapeau, la guerre deviendra un formidable prétexte pour vendre tout et n’importe quoi. Très vite, il ne sera plus surprenant de faire cohabiter dans la presse une réclame pour un masque à gaz anti-asphyxiant avec de la poudre de cacao, tandis que les mérites de tel ou tel savon côtoieront un encart pour une jambe de bois articulée, évidemment cent pour cent française.
La pub est déclarée raconte l’épopée de la Grande Guerre du point de vue de cette réclame. À travers un florilège d’illustrations, ce livre nous permet d’entrevoir les années 1914-1918 comme celles d’un marché publicitaire florissant. Pour suivre le fil du conflit, Didier Daeninckx invente le personnage d’une jeune dactylo de l’agence “Siècle Publicité” qui va devoir redoubler d’ingéniosité pour trouver les slogans les plus prompts à vendre la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *