LA PHILOSOPHIE POUR LES NULS, TOME 2 : DE L’ÂGE CLASSIQUE À NOS JOURS, Christian Godin

Cet ouvrage a pour ambition d’offrir dans une langue accessible à tous une approche de la philosophie à travers son histoire. Nous allons ainsi parcourir quatre siècles d’histoire de la pensée philosophique :

L’âge classique (XVIIe-XVIIIe siècles)
Trois hommes marquent l’entrée de la philosophie dans la période moderne qui met fin à la Renaissance – un Français, Descartes, et deux Anglais, Francis Bacon et Thomas Hobbes. Cet âge classique, que l’on associe un peu vite à l’ordre immuable des châteaux et jardins royaux, est aussi celui des révolutions en tous les domaines : scientifique, moral, politique. Ce n’est pas un hasard si les révolutionnaires de 1793 reconnaîtront en Descartes et en Bacon des frères.

La philosophie moderne (XIXe siècle)
Génial XIXe siècle ! Il va de Hegel à Nietzsche en passant par Auguste Comte, Kierkegaard, Marx et Schopenhauer. Ces penseurs ont évidemment marqué notre temps de manière plus directe que leurs prédécesseurs. En fait, si l’on y regarde bien, aucun philosophe du XXe siècle n’a eu un impact aussi grand qu’Auguste Comte, Marx ou Nietzsche.

La philosophie contemporaine (XXe-XXIe siècles)
S’il est encore trop tôt pour faire le bilan du terrible XXe siècle, du moins est-il possible de donner un aperçu des idées qui ont animé des philosophes tels que Bergson, Husserl, Sartre, Merleau-Ponty ou Derrida. Notre histoire débouchera non sur une lumière mais sur une interrogation : le temps est-il encore à la philosophie ? Cette aventure commencée avec les sages de la Grèce, de l’Inde, de la Chine et de la Palestine est-elle à lire comme une histoire déjà finie, à admirer comme un musée, un patrimoine, ou bien peut-elle continuer de vivre en nous, et surtout par nous ? Au lecteur de trancher (en prenant garde de ne pas se couper).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *