LA PETITE DORRIT, TOME 2, Charles Dickens

Les efforts d’Arthur Clennam ont payé : la famille Dorrit, libérée de la prison pour dettes où elle croupissait abusivement, connaît enfin la prospérité.
Mais, après des années de misère, la petite Dorrit fait de nouveau face à un coup du sort : son père décède, et la voici contrainte de vivre chez sa sœur aînée, mariée au très snob Edmund Sparkler.
Suite à un investissement malheureux de ce dernier, la famille Dorrit connaît de nouveau la ruine… et, cette fois, Arthur Clennam partage la déchéance de sa fiancée. Les voici tous deux enfermés pour dettes à la prison de Marshalsea !
Les épais murs de la prison ne sont pas toujours là où l’on croit, et son ombre menaçante semble s’étendre bien au-delà de ses enceintes… Mais une terrible vérité est sur le point d’éclater, qui pourrait tout remettre en question. La petite Dorrit goûtera-t-elle enfin à la quiétude et au bonheur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *