LA PETITE DORRIT, TOME 1, Charles Dickens

Amy Dorrit voit le jour dans une très grande pauvreté : son père William, criblé de dettes, est contraint de vivre avec le reste de sa famille en prison. Celle qu’on surnomme “la petite Dorrit”, du fait de son jeune âge et de sa petite taille, grandit dans la misère, et, hors de prison, se livre à de modestes besognes pour subvenir à ses besoins et secourir sa famille incarcérée.
À vingt-deux ans, Amy trouve une place de domestique chez les Clennam, une famille dont le destin s’entrelace étrangement avec celui des Dorrit. Le fils de la famille, Arthur, s’émeut de la triste condition de cette nouvelle employée de maison… et finit par tomber sous son charme. Cherchant à la tirer de son sort, il apprendra peu à peu à la connaître et mettra en lumière certains secrets concernant leurs familles…
Les épais murs de la prison ne sont pas toujours là où l’on croit, et son ombre menaçante semble s’étendre bien au-delà de ses enceintes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *