FEMME À LA MOBYLETTE, Jean-Luc Seigle (édition en gros caractères)

Abandonnée par tous avec ses trois enfants, Reine n’arrive plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n’est plus qu’une décharge. Son horizon paraît se boucher chaque jour davantage, alors qu’elle porte en elle tant de richesses. Seul un miracle pourrait la sauver… Et il se présente sous la forme d’une mobylette bleue.
Portrait saisissant d’une femme ordinaire au bord du gouffre. Récit d’une partie de la France, celle des laissés-pour-compte. Un roman sensible et touchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *