ET LE CIEL SE REFUSE À PLEURER, Gérard Glatt (édition en gros caractères)

Été 2016, au cœur du pays du Mont-Blanc, Germaine est retrouvée morte, étrangement fauchée par un sapin. C’est son mari, Joseph, qui en fait la macabre découverte. Le travail harassant de la ferme, le soin constant porté aux bêtes auront été le quotidien d’un couple désassorti. Pourquoi cette femme belle, vénéneuse, ne cachant pas son désir pour d’autres hommes, s’est-elle mariée avec cet honnête paysan qu’elle méprisait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *