C’ÉTAIT LA GUERRE MONDIALE, Émile Bravo

Germain, la tête brûlée de l’école, s’allie avec Italo et s’en prend à tout le monde dans la cour de récré. Ça se bagarre, ça se cogne, les coups tombent et les raclées volent.
Tout ça parce que le directeur est absent et que la maîtresse n’a aucune autorité !
Une transposition astucieuse de la guerre mondiale dans le pré carré d’une cour de récré.

Dès 6 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *