CE QUE MURMURENT LES COLLINES, NOUVELLES RWANDAISES, Scholastique Mukasonga

Pourquoi Viviane, même nue, porte-t-elle autour de la taille une cordelette où s’accroche un minuscule morceau de bois?… Et puis, entre la Bible et les aventures de Titicarabi, y a-t-il d’autres livres? Le règne d’un roi peut-il nous être conté par une vache?… Et si l’on chasse de la colline celle sur qui s’accumulent les malheurs, chassera-t-on grâce à ce bouc émissaire le Malheur inhérent à la condition humaine?… Et si un fier destin attendait Cyprien le Pygmée, rejeté de presque tous?
Ces nouvelles rwandaises s’enchâssent comme les tesselles d’une mosaïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *