AVERROÈS OU LE SECRÉTAIRE DU DIABLE, Gilbert Sinoué

L’autobiographie romancée du plus grand penseur du monde musulman. Considéré comme subversif tant par l’Église que par les théologiens musulmans, il est traité en paria et contraint de fuir sa ville natale, Cordoue. Après avoir vécu dans la clandestinité et la pauvreté, il meurt à soixante-douze ans, haï de tous, en exil à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *