AU ROYAUME DES AVEUGLES, Felicia Yap

Claire Evans vit dans un monde où la mémoire à long terme est une utopie. Un monde où, en sortant de l’adolescence, hommes et femmes découvrent à quelle catégorie ils appartiennent, et ce de façon irrévocable. Les chanceux font partie des Duos, capables de se souvenir des dernières 48 heures de leur vie. Les autres, comme Claire, ont une mémoire qui se limite à la journée de la veille. On les appelle les Monos. Monos et Duos consignent religieusement leurs journées dans des journaux intimes, chaque soir, sous peine d’oublier qui ils sont, ce qu’ils ont fait ou ce qu’on leur a fait. Ainsi, le jour où un policier sonne à la porte de Claire et lui annonce que son mari, le brillant Duo Mark Henry Evans, aurait assassiné sa maîtresse deux jours auparavant, c’est le trou noir. Que s’est-il réellement passé ? Comment expliquer qu’elle n’ait aucune trace, aucun indice permettant de faire la lumière sur ces accusations ? Premier roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *