MARTHE OU LES BEAUX MENSONGES, Nicolas d’Estienne d’Orves

Espionne, prostituée, aviatrice, résistante, héroïne de cinéma… l’histoire vraie d’une petite couturière qui s’est forgé un destin extraordinaire. Quel personnage, cette Marthe Richard ! On la connaît pour la fermeture des maisons closes, on imagine une bigote moralisatrice, mais qu’on est loin de la véritable histoire… De sa vie excitante et hors norme, Nicolas d’Estienne d’Orves tire un portrait haut en couleur, sensible et truculent, faisant surgir le romanesque dans les recoins cachés de la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *